Les soirées œnologiques
Des expériences à vivre poignantes

Véritables voyages culinaires

Au fil des rencontres à travers le vignoble, l’envie a germé de créer des événements, qui soient des expériences incomparables. De véritables voyages culinaires et œnologiques. Depuis 2012, une fois par mois (5 soirées en hiver et 4 en été), La Bouitte donne carte blanche à un viticulteur d’exception, donnant de terroirs racés une interprétation magique.

Laboratoire à idées

Les Chefs créent des plats sur mesure, n’ayant souvent jamais été réalisés. En cela, ces soirées sont un véritable laboratoire à idées. On vit une expérimentation. Les équipes de cuisine et de salle sont comme des funambules : on est sur le fil, en quête de l’émotion ultime. Et certaines associations mets & vins sonnent comme des révélations, et deviendront de futurs « classiques » de La Bouitte.

échanges...

Les hôtes mesurent qu’ils participent à un geste créateur. Ils ont l’occasion rare de dialoguer avec des viticulteurs majeurs, et de célèbres critiques vins (Michel Bettane), qui transmettent leur passion de table en table. 

... et partage

Hors du monde, hors du temps, ces soirées comblent aussi bien les amateurs éclairés, rêvant de déguster des vins normalement inaccessibles, que des novices en quête d’une expérience riche en émotion. Il s’agit d’un moment suspendu, unique, qui potentiellement marque une vie.

Programme des soirées œnologiques de l’hiver 2019-2020

La Bouitte vous invite à un véritable tour de France des plus grands vins, du Roussillon (Domaine Gauby) à la Bourgogne (Château des Bachelards), en passant par le Bordelais (Châteaux Lafite Rothschild, L'Evangile et Rieussec), Châteauneuf du Pape (Clos Mont Olivet) et la Champagne (Philipponnat).

Renseignements & réservations

Les soirées débutent à 19h30. Participation : à partir de 290 € par personne tout compris. Une grande partie voire le plus souvent la totalité des vins est offerte par les Domaines. La soirée comprend 2 services d’amuses bouche, une entrée, un poisson, une viande, fromage, pré-dessert, dessert et mignardises, l’ensemble des vins, eaux et café / thé.

+33 4 79 08 96 77
info@la-bouitte.com

Programme des soirées œnologiques

Le prix fixé pour les soirées de cet hiver est de 290€ tout compris. 

Domaine GAUBY le 10 décembre 2019
(Roussillon)
- Participation : 290€

Sur la  Commune de Calce à l’Ouest de Perpignan, Gérard et son fils Lionel ont élevé le Domaine Gauby au firmament du Roussillon. Ils servent d’exemple bien au-delà de leur territoire Méditerranéen, en cultivant leurs terres en agrobiologie, polyculture et agroforesterie. Ils ont la vision rare d’un écosystème global, qu’ils ne cessent de façonner. Respectant viscéralement leurs sols, favorisant l’éclosion et les interactions du vivant, ils forment un authentique duo d’artisans d’art, qui bouscule nos certitudes et imagine de merveilleux vins d’auteur. Des vins intenses avec leurs fruits mûrs du Sud, mais aussi d’une grande pureté et délicatesse. Des vins d’élan, d’inspiration, de liberté. Se détournant du carcan des appellations pour mieux exprimer le potentiel de leurs terroirs, ils complantent des cépages tardifs à plus faible densité comme le Tourbat, en intercalant des arbres toutes les 4 à 7 rangées de ceps. Avec une attention particulière à la gestion de l’eau.

Lors de cette soirée, Lionel Gauby nous fait partager 9 des vins les plus excitants de l’histoire du Domaine.  En blanc, Vieilles vignes 2002, Coume Gineste 2017 et 2008 (minéral, complexe, fin et profond), ainsi qu’un vin très original de macération, de couleur orangée : Roque 2011. Un Muscat superbe vinifié comme un rouge, en vendange entière, remarquable de tension et racé. En rouge, la cuvée prestige Muntada est déclinée en 3 millésimes : 1997 (tout en finesse), 2008 (assez frais mais très sec) et 2014 (un temps souvent couvert et une lumière froide pour un futur vin mythique, floral, marin, d’une élégance étourdissante, et d’une longueur magistrale). Puis une rareté : Foun 2011, seulement 1000 bouteilles produites de Carignan âgé de plus de 120 ans sur des sols de marnes calcaires. Pour conclure, une vendange tardive 2007, élevée 10 ans sans filtration, qui n’a encore jamais été commercialisée (700 bouteilles à venir).

Château LAFITE ROTHSCHILD le 15 janvier 2020
(Pauillac, Bordeaux)
- Participation : 290€

C’est un réel privilège, et un événement mémorable en perspective. Pour la première fois depuis bien des années, Château Lafite Rothschild, le plus racé des Pauillac au cœur du Médoc, organise une grande dégustation au sein d’un restaurant étoilé en France et  partagera quelques-unes de ses plus grandes bouteilles (2004, 2000, 1989 et un 4ème millésime faisant partie de la légende du Cru en magnum). Sur un socle calcaire le différenciant de ses illustres voisins, et marqué par son empreinte de Cabernet Sauvignon à plus de 90%, Lafite Rothschild est sublime par sa subtilité, sa race naturelle, ses notes de cèdre et de graphite, voire de mine de crayon, qui se développent au-delà de 15 ans de vieillissement. Des vins immenses, insondables, impénétrables.

Quatre autres vins remarquables, propriétés de la famille Rothschild, complèteront ce programme d’exception : le Pauillac Duhart Milon (Magnum 2009), le Pomerol Château L’Evangile (2006), à la sève incomparable, charmeur et profond, enfin Château Rieussec (R de Rieussec 2018 vin sec confidentiel aux arômes de fleurs blanches, et le grand Sauternes 1997 à la liqueur et au rôti symphoniques).

CLOS MONT OLIVET le 5 février 2020
(Châteauneuf du Pape)
- Participation : 290€

Voici l’un des plus grands vins du Sud de la France, et l’un des plus confidentiels. Depuis des décennies, il magnifie l’art de l’assemblage des terroirs et des 13 cépages de Châteauneuf du Pape. Les derniers millésimes sont magistraux avec de superbes touchers de bouche. De futurs vins mythiques ! Le bouquet et la matière sont racés, reconnaissables à leur parfum inimitable d’olive noble. Ils expriment l’âme Provençale avec les Mourvèdre les plus septentrionaux de l’Hexagone. Mais aussi le caractère subtilement épicé (expression la plus méridionale de la Syrah) et voluptueux (Grenache en majesté) de la Vallée du Rhône.

Les vins gagnent considérablement en complexité et en spectre aromatique avec le vieillissement. Il sera merveilleux de découvrir la pureté, l’éclat et la précision des millésimes récents : en blanc 2018 en magnum, en rouge le sublime Cuvée du Papet 2016, et Clos 2007 en magnum qui commence juste à révéler ce grand millésime. Puis de déguster des bouteilles introuvables dans la plénitude de leur maturité : en blanc 1998 en magnum, en rouge Cuvée du Papet 2000 en magnum et 1989, puis un gracieux Clos 1985 et un extraordinaire Clos 1978 tous deux en magnum. À 30 ou 40 ans d’âge, des mondes insoupçonnés s’ouvrent !

Les accords mets - vins offriront un potentiel presque infini, tant il y a de corrélation entre la cuisine délicate et gourmande de René et Maxime Meilleur, et la finesse, le côté nuancé et insondable du Clos Mont Olivet.   

  

PHILIPPONNAT le 18 mars 2020
Champagne
- Participation : 290€

Trop d’amateurs conçoivent le Champagne comme un apéritif, un nectar festif, et oublient qu’il est avant tout un vin de repas offrant de multiples possibilités pour un grand Chef. La Bouitte poursuit sa mission de transmission auprès de ses hôtes, en concevant un menu dégustation avec l’une des Maisons les plus passionnantes et les plus secrètes de l’élite Champenoise.

Après la dégustation du Royale Réserve Non Dosé, du Grand Blanc 2008 et du Blanc de Noirs 2012 tous deux en magnum, Charles Philipponnat nous fera partager la cuvée 1522, faisant référence aux origines du Domaine : le Grand Cru 2004, et le rosé sur 2003. Puis il nous initiera aux mystères du Clos des Goisses, dominant la Marne à Mareuil-sur-Ay : 2005 en magnum, 1993 « LV » dégorgé en 2018, et un autre grand millésime ancien, qui sera révélé au dernier moment. C’est l’un des terroirs les plus énigmatiques et les plus vineux de la région. Plein Sud, d’un seul tenant et clos de murs, il affiche des pentes à 45°. Cette cuvée exhale des senteurs insondables de tabac et de silex. Son corps est presque huileux, et sa longueur en bouche impressionne. Les Pinots Noirs sont à la fois très mûrs et d’une grande minéralité, grâce à la proximité de la craie. Au cœur de ce terroir si typé, nous aurons le privilège de déguster Les Cintres 2009, une cuvée rarissime (2000 à 3000 bouteilles selon les années) : un concentré d’intensité, de vigueur et de profondeur. Pour terminer sur un Marc de Champagne du Clos des Goisses distillé dans l’esprit d’une grappa. Un programme exceptionnel !

Château des BACHELARDS le 22 avril 2020
(Beaujolais - Bourgogne du Sud)
- Participation : 290€

Voici l’un de nos coups de cœur de ces dernières années : la renaissance du Château des Bachelards. Ce Domaine, bénéficiant d’un patrimoine unique de vignes sur Moulin à Vent, Saint Amour et surtout Fleurie, a été créé par les moines Bénédictins de Cluny dès 1100. La parcelle clos de mur (1ha et 80 ares) mitoyenne au Château - forte de vignes centenaires - offre, en plus du granit rose propre à la région, de précieuses marnes bleues. Un trésor naturel rare, que l’on retrouve à Pétrus, Yquem ou Pibarnon, et contribue à une délicatesse de tannin, une vraie dimension esthète. Alexandra de Vazeilles acquiert le Château en 2014, le convertit en biodynamie en 2015 et met tout en œuvre pour en faire une pépite. Les progrès sont fulgurants.

La rare cuvée prestige Le Clos (3000 bouteilles en 2015 et 1600 en 2016), élevée 24 mois en foudre, est un  vin généreux, plein, gourmand sur le premier millésime (évoquant la Côte Rôtie), et délicat, suggestif sur le second (nous projetant sur un univers Bourguignon). Jamais nous n’aurions pu imaginer qu’un vin de Fleurie ait une telle longueur en bouche, un tel élan, une telle énergie. Cette soirée sera l’occasion rêvée de comprendre pourquoi les plus grands crus du Beaujolais étaient si côtés jusqu’aux années 1970, dépassant en valeur nombre de vins célèbres de la Côte de Nuits. 

La Bouitte a organisé des soirées avec les Châteaux suivants

  • 2012 : Alain Raynaud (Colgin, Clos l’Eglise, Haut Bergey, Pressac…)
  • 2013 : Jean-Michel Deiss, Louis Jadot, Louis Magnin, Perrier-Jouët, Mouton Rothschild, Yquem
  • 2014 : Beaucastel, Clos de Tart, Didier Dagueneau, Françoise Bédel, Pichon Longueville Baron, Suduiraut, Les Mille Vignes, Cos d’Estournel
  • 2015 : Jean-Louis Chave, Zind-Humbrecht, Romanée Conti, Dominique Belluard, Bouscaut, La Conseillante, Climens, Anne-Françoise Gros, Cheval Blanc, Yquem
  • 2016 : Gonet Médeville, Gilette, Peyre Rose, Clos de l’Arlot, Quinta do Noval, Tempier, Delamotte, Salon, Smith Haut Lafitte, Alphonse Mellot, Guigal
  • 2017 : Antinori, Weinbach, La Solitude, Ferret, Ch. des Jacques, Jean-Claude Masson, Aydie, Cauhapé, Trimbach, Pichon Longueville Baron, Disznoko, La Conseillante, Figeac
  • 2018 : Vega Sicilia, Champagne Krug, Roches Neuves, Clos Saint Jean, Clos des Lambrays, Bonneau du Martray, Troplong Mondot, Le Clos Saint Vincent, François Villard, Christophe Roumier
  • 2019 : Jean-Michel et Mathieu Deiss, Abbatucci, Emmanuel Reynaud (Rayas), Haut Brion et Mission Haut Brion, Pibarnon, Mumm, Ardoisières